Bienvenue au Lycée des métiers La Source de Nogent sur Marne

DNMADE mention MATERIAUX – Tissage

Spécialité/parcours : Créateur Textile TISSAGE

Qu’est-ce que le métier de Tisserand ?

Le tisserand crée des tissus par l’entrecroisement de fils de chaîne et de trame, sur un métier à tisser. Il réalise des étoffes à partir de fils de différents qualités (fibres naturelles ou artificielles…).

Diplômé de cette formation, l’artisan designer tisserand est capable de produire des textiles tissés pour divers secteurs tels que la mode, le linge de maison ou la décoration intérieure. Il réalise des tissus élaborés et sophistiqués de haute qualité, tissus sur mesure pour une clientèle de particuliers ou pour des projets de haute couture ou d’architecture d’intérieure.

Ses connaissances de la structure textile lui permettent aussi de  s’engager vers la reproduction d’étoffes anciennes, de réaliser des prototypes pour la création, l’industrie ou la recherche.

Elles lui permettent  aussi d’exercer sa passion en tant qu‘artiste plasticien et de partager son savoir-faire au sein de structures pour animer des ateliers et donner des cours de tissage.

L’état d’esprit du tisserand développé au sein de cette formation lui permet donc de se diriger vers une approche créative et sensible du tissage mais aussi vers une approche expérimentale, en se plaçant sous l’angle de la recherche, pour proposer en tant que créateur textile des projets inattendus et innovants.

 

En quoi consiste la formation de DNMADE Matériaux – Tissage ?

La formation consiste à imaginer des textiles et surfaces innovantes dans la pratique du tissage ou de la broderie. Ces textiles sont destinés à divers domaines d’applications, de la mode à l’univers de la maison en passant par de l’objet d’exception.

La formation revendique une approche textile exigeante, relevant des métiers d’art. Cette approche artisanale est entendue comme la possibilité d’une recherche prospective et novatrice.

En première année, l’étudiant découvre sa technique de spécialité (tissage ou broderie) et explore divers arts du fils (maille, crochet, feutre…) ainsi que divers ateliers de teinture et d’impression (sérigraphie, batik, shibori… ). Ces explorations s’articulent avec des cours d’expression plastique, de projet et de culture des arts.

Lors du 1er semestre, l’étudiant va découvrir la technique artisanale du tissage par l’acquisition des gestes et techniques du montage de la chaîne et les armures de base. Il va explorer les différentes possibilités de tissage sur un métier à tisser et pourra tester et créer des échantillons de tissus en fonction de son goût pour la couleur et les fibres.

Sur le second semestre avec la pratique de projet en atelier, il cherchera et développera ses idées en faisant le lien entre les arts appliqués et les cours d’atelier. Il va ainsi enrichir et mettre en place son univers créatif et personnel.

À la fin de cette première année, un stage de deux semaines l’entrainera dans une première observation du monde professionnel.

En deuxième année, l’étudiant développera de nouvelles facultés à travers l’expérience d’une pédagogie fondée sur le projet.  Il mènera une démarche complète depuis la conceptualisation d’un univers jusqu’à la réalisation de textiles tissés ou brodés. Cette démarche de projet nécessite un dialogue permanent entre la pratique technique en atelier et une pratique réflexive et plastique menée en arts appliqués et humanités. L’enseignement s’organise entre des workshops, des cours fondamentaux et des Ateliers de Projet.    Le  monde professionnel l’accueillera durant deux périodes de stage de 1 mois.

En troisième année, l’étudiant développera son projet personnel.

Organisation de la Formation en 3 ans:

Enseignements génériques

  • Humanités
  • Culture des arts, du design et des techniques
  • Enseignements transversaux

Outils d’expression et d’exploration créative

  • Technologies et matériaux
  • Outils de langages numériques
  • Langues vivantes
  • Contextes économiques & juridiques

Atelier de Création

  • Technique et savoir faire
  • Pratique et mise en œuvre du projet
  • Communication et médiation du projet
  • Démarche de recherche en lien avec la pratique de projet
  • Parcours de professionnalisation et poursuite d’étude

Informations supplémentaires:

Etablissement sans internat

Comment postuler ?

Le DN MADE s’adresse à des bacheliers issus de formations technologiques, générales ou professionnelles et aux élèves issus des diplômes de niveau IV des arts appliqués tels que les brevets des métiers d’art ou DFESMA (diplôme de fin d’études secondaires en métiers d’art) et DTMS (diplôme de technicien des métiers du spectacle).

Les candidats devront remplir un dossier sur la plateforme Parcoursup.

L’admission s’effectue sur dossier, accompagné d’un entretien pour les candidats admissibles. Elle est décidée par le chef d’établissement après avis d’une commission pédagogique. Le candidat admissible présentera un dossier personnel n’excédant pas 6 planches format A3 démontrant l’émergence d’une personnalité créative et d’une réelle motivation au regard de la mention choisie.

Les éléments du dossier doivent pouvoir informer sur la personnalité du candidat, de son intérêt, et de sa curiosité pour les domaines culturels ( littérature – exposition – théâtre – cinéma – danse – arts du cirque – spectacles événementiels), scientifiques et techniques (arts textile – design ).

Une pratique personnelle dans un domaine de création est un atout.

Un bon niveau en anglais au niveau IV est requis. Lors de son entretien, le candidat sera soucieux de communiquer efficacement sur les éléments de son dossier.

Téléchargez le formulaire de candidature qui sera disponible au moment de la campagne de recrutement au 3eme trimestre ici :

Insertion professionnelle et poursuite d’études

L’obtention du diplôme permet une poursuite d’études en master.

Les étudiants ayant obtenu leur diplôme conférant le grade de licence auront également la possibilité de prétendre plus facilement à une mobilité internationale et la possibilité de bénéficier selon les cas de passerelles avec les autres formations de ce secteur (universités, écoles, diplômes du ministère de la culture), diverses et complémentaires.

La formation prépare aussi à une insertion professionnelle variée :

  • Intégré(e) dans une entreprise, free-lance ou artisan, le tisserand peut réaliser des tissus pour différents secteurs tels le linge de maison, l’habillement, la haute couture, la décoration d’intérieur ou les bureaux de tendances. Sa connaissance des fibres, des textiles et son sens de la couleur et des matières peuvent aussi lui donner la possibilité de s’ouvrir à des métiers tels que coloriste maquettiste ou sourceur textile.
  • Elle/Il peut aussi travailler avec des ingénieurs ou des bureaux de recherches pour l’industrie en réalisant des prototypes.
  • En indépendant, elle/il travaille au sein de son atelier pour proposer ses créations ou répondre aux demandes de ces différents secteurs.
  • Il peut aussi partager sa passion à travers la tenue d’ateliers pédagogiques en devenant animateur praticien et exercer son travail du fil en tant qu’artiste plasticien(ne).

Des poursuites d’études peuvent aussi être envisagés en design industriel à l’ENSCI, ingénierie textile ou conservation du patrimoine.

Télécharger le catalogue de Formation :

Visitez le compte Instagram du DNMADE Matériaux

Les autres DNMADE...

En images ...